Fabrication et vente de glaces à l’italienne : quelle machines choisir ?

Envie de proposer davantage de produits à vos clients ? Ajoutez à votre menu des glaces à l’italienne. D’ailleurs, il n’est pas nécessaire de suivre une formation spécifique pour maîtriser les techniques. Une machine adéquate suffit pour avoir du succès…

Où peut-on trouver des machines pour fabriquer des glaces à l’italienne ?

Vous voulez investir dans une machine à glace italienne ? Privilégiez les appareils professionnels de bonne qualité. Ils peuvent vous garantir une durée de vie plus longue. Sur internet, vous pouvez dégoter une large gamme de machines pouvant correspondre à tous les besoins : des plus simples aux plus performantes. De plus, avec la concurrence qui est très rude, vous trouverez certainement les prix les plus bas sur le marché virtuel. D’ailleurs, avec les promotions offertes tout au long de l’année, vous pouvez économiser jusqu’à 75% : cashbacks, bons plans, soldes… L’avantage ? Les boutiques sont ouvertes 24h/24 et 7j/7 et vous pouvez confronter facilement les offres en quelques clics selon votre disponibilité, peu importe où vous vous trouvez.

Attention ! Les produits vendus en ligne ne sont pas tous fiables. De la sorte, afin d’éviter les mauvaises surprises, achetez uniquement sur un site réputé et connu. Aussi, vérifiez les conditions de vente : retour, remboursement, frais de livraison… Vous recherchez un prestataire de confiance ? Rendez-vous sur www.debref.com

Quelle machine acheter ?

Le choix de la machine à glace italienne professionnelle dépend de plusieurs éléments tels que la localisation, la performance… Voici quelques paramètres à considérer :

La capacité : choisissez en fonction de vos objectifs de vente La cuve : elle peut être transparente (le contenu est donc visible directement par les clients) ou pleine. Cette dernière dispose d’une capacité plus conséquente. De même, le nombre de cuves doit être équivalent au nombre de parfums à proposer Le design : le choix repose essentiellement sur la décoration de votre lieu de vente et de l’image à véhiculer. En effet, vous pouvez trouver une machine moderne, classique ou très sophistiquée Le matériel : l’inox est facile à entretenir et résiste très bien au changement de température Le système de refroidissement : le système de refroidissement à air est facile à installer. Le hic ? Il ne peut être encastré. En revanche, le système de refroidissement à eau est encastrable et convient parfaitement pour un usage à l’extérieur Et le temps de préparation : pour gagner du temps, préférez un modèle proposant le temps de préparation le plus faible possible

Par ailleurs, certaines options peuvent être essentielles pour améliorer le confort et faciliter l’usage comme le panneau de commande électronique qui permet de régler automatiquement la densité et le volume d’air, l’indicateur de la cuve qui se déclenchera lorsque le produit atteint le seuil minimal…

Comment entretenir une machine à glace à l’italienne ?

Un entretien régulier est nécessaire pour garantir une meilleure longévité à une machine à glace italienne pour professionnel. Autant que possible, il est vivement conseillé de nettoyer l’appareil tous les jours ou du moins, deux fois par semaine. Si vous avez acheté une machine à glace équipée d’une fonction conservation, éteignez tout simplement le mode production et allumez le mode conservation. En tout cas, veillez à placer votre appareil dans un endroit assez spacieux afin d’éviter une surconsommation d’électricité.

Pour le nettoyage, vous devez éteindre les boutons « production » et « réfrigération » et appuyer sur « nettoyage ». Laissez tourner pendant 15 minutes environ. En même temps, munissez-vous d’un sceau d’eau chaude avec du liquide vaisselle que vous allez verser dans le ou les bacs. Laissez agir pendant 15 minutes puis videz et versez de l’eau claire 2 ou 3 fois de suite tout en veillant à respecter un espace de 2 à 3 minutes.

Attention ! Vous devez faire appel à un professionnel dans les plus brefs délais si vous constatez que la glace ne descend pas, la production de cornet est très difficile, la machine produit un bruit bizarre ou n’arrête pas de tourner. Pour une machine neuve, réalisez une révision tous les quatre ans pour anticiper les problèmes et limiter les dégâts.